Qui sommes-nous ?

La Mutuelle Nationale des Hospitaliers et des professionnels de la santé et du social (MNH) est née le 1er février 1960 de la volonté des hospitaliers de couvrir solidairement leurs besoins de protection en santé. En près de 60 ans d’existence, elle est devenue le partenaire de référence des acteurs de la santé et du social en tant que spécialiste de la couverture complémentaire santé et de la prévoyance des hospitaliers. La Mutuelle Nationale des Hospitaliers est aujourd’hui la première mutuelle du monde de la santé.

Pionnière, innovante et solidaire, la Mutuelle Nationale des Hospitaliers propose des garanties santé adaptées et évolutives, de la prévoyance, des produits d’assurance auto et habitation, des prestations de prévention, des services, des conseils pour aider ses adhérents à financer leurs projets. Elle agit pour améliorer les conditions et les parcours de vie de ses adhérents, en protégeant l’enfance, la famille, les personnes âgées ou handicapées.

La MNH, forte de ses valeurs et de ses racines a décidé de ne pas subir son environnement et de rester maîtresse de son avenir et de sa destinée en créant, le groupe nehs. Le Groupe propose des solutions personnalisées à l’ensemble des acteurs du monde de la santé.

La MNH compte près de 600 000 adhérents et protège près d’1 million de bénéficiaires, professionnels de la santé et ayants-droit.

UN DISPOSITIF D'INFORMATIONS COMPLET

Pour mener à bien sa politique pour une solidarité active, un service plus proche et prendre en compte les besoins de ses adhérents, la Mutuelle Nationale des Hospitaliers est présente sur le terrain grâce à un réseau d’attachés commerciaux, de conseillers mutualistes, d’élus bénévoles et de correspondants.

  • 15 agences MNH, intra et extra hospitalières pour apporter des conseils et des services au plus près des personnels et décideurs hospitaliers

  • 18 accueils de sections de sécurité sociale 

  • 150 commerciaux sur toute la France

  • Des correspondants, exerçant eux-mêmes dans les établissements sanitaires et médico-sociaux, au plus près et à l’écoute de chacun

  • 150 délégués prévention, qui relaient localement les initiatives nationales de la MNH, ou soutenir des actions pertinentes sur le terrain.

LA GOUVERNANCE

MNH et MNH Prévoyance sont, chacune, gérées par un conseil d’administration.

Les conseils d’administration de la MNH et MNH Prévoyance comprennent respectivement 33 et 12 administrateurs qui :

  • Déterminent la stratégie et les orientations de la MNH et MNH Prévoyance

  • Contrôlent la mise en œuvre des orientations arrêtées,

  • Examinent, votent le budget et veillent à sa bonne application

Les conseils d’administration rendent compte de leur gestion aux Assemblées Générales.

Consultez la charte de gouvernance

 

LA MNH EN CHIFFRES

  • Plus de 900 salariés

  • 550 000 adhérents en santé, et près de 900 000 de personnes protégées

  • Plus de 430 000 personnes protégées en prévoyance

INDEX EGALITE FEMMES - HOMMES 

Dans le cadre des mesures gouvernementales visant à réduire les inégalités salariales entre les femmes et les hommes, la loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » du 8 septembre 2018 ainsi que le décret d’application du 8 janvier 2019 prévoient la mise en place de l’index égalité professionnelle entre les femmes et les hommes pour toutes les entreprises de plus de 50 salariés.

Au titre de l’année 2018, la Mutuelle Nationale des Hospitaliers et des professionnels de santé a procédé au calcul de son index et obtient la note globale de 87/100.

L’index permet d’évaluer l’efficacité des actions conduites en matière d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes au travers de 5 indicateurs :

  1. L’écart de rémunération

  2. L’écart d’augmentations individuelles

  3. L’écart de promotions

  4. La part des salariées augmentées au retour de congé maternité

  5. Le nombre de salarié du genre sous représenté (femmes ou hommes) parmi les 10 plus hautes rémunérations

Selon la méthodologie de calcul définie par l’index, chaque indicateur attribue aux entreprises un nombre de points afin d’obtenir une note globale de 100 points maximum. En dessous de 75 points, les entreprises devront mettre en place des actions correctives leur permettant d’atteindre cet objectif sous 3 ans. A défaut, les entreprises encourent des sanctions financières pouvant aller jusqu’à 1% de leur masse salariale.

Au-delà du calcul de l’index, la Mutuelle Nationale des Hospitaliers et des professionnels de la santé continuera à poursuivre ses actions en faveur de l’égalité professionnelle pour les prochaines années à venir.