Indispensable à notre bonne santé, le gras est omniprésent dans notre corps. Il sert de base chimique incontournable, mais aussi de support de goût et de réserve d’énergie ! Heureusement, les bons gras sont faciles à consommer !

Saviez-vous que les vitamines A, D, E et K sont liposolubles ? C’est-à-dire qu’elles sont dissoutes dans le gras.
Saviez-vous aussi que le gras est un constituant majeur de nos membranes cellulaires, de notre cerveau, de nos cellules nerveuses, de nombreuses hormones et du cholestérol ?
Je vous vois bondir, mais le cholestérol est utile, il aide à la production d’hormones sexuelles et produit de la vitamine D par exemple !
Les acides gras oméga 3 et 6 sont également un constituant essentiel de notre activité immunitaire, circulatoire, pro et anti-inflammatoire.
Et surtout, le gras nous offre deux fois plus d’énergie que les protéines et les glucides !
Pour assumer toutes ces fonctions, les acides gras doivent être présents avec toute leur diversité. Pour une bonne fluidité des échanges cellulaires, la souplesse est essentielle. Cette qualité se retrouve dans les acides gras insaturés, les fameux oméga 3, 6, 7, 9, largement présents dans les huiles végétales.
Cependant, notre bonne santé dépend du bon dosage de ces acides gras essentiels : 1 oméga 3 pour 4 oméga 6, en insistant particulièrement sur les oméga 3 dont nous manquons bien souvent.
Les huiles de colza et de noix en sont bien pourvues, tout comme les petits poissons gras ou les graines de chia. Les oméga 6 font rarement défaut car ils sont omniprésents dans les produits animaux et industriels, notamment au travers de l’huile de tournesol.
Alors, pour tenir le coup jusqu’à la fin de votre service , glissez quelques noix dans la poche de votre blouse. Riches en oméga 3, en protéines et en fibres, pauvres en sucres, elles vous apporteront le petit boost énergétique dont vous avez besoin.

Julie Martin


Le pouvoir des oméga 3 et de ses dérivés

1 - Protègent contre les maladies cardio-vasculaires.
2 - Renforcent le système immunitaire.
3 - Participent au développement et à la physiologie de la rétine, à la construction osseuse, à l’élasticité de la peau, à la régulation hormonale.
4 - Aident au développement et à la construction du cerveau et du tissu nerveux du bébé.

Cela pourrait vous intéresser.

Lire aussi.

Quand l'espace adhérent MNH devient VOTRE Espace Personnel

04/05

Quand l'espace adhérent MNH devient VOTRE Espace Personnel

Comment se libérer du besoin constant d’aider ?

02/05

Comment se libérer du besoin constant d’aider ?