Démarrez avec les graines germées !

 

Véritables bombes nutritives, les graines germées sont faiblement caloriques et très riches en nutriments, à l’inverse des aliments industriels raffinés. Elles allient simplicité, économie, fraîcheur et digestion aisée.

Les graines germées se trouvent en magasin, déjà toutes prêtes dans des petites barquettes plastiques, mais les cultiver vous-même vous apportera bien plus de fierté et de plaisir à les consommer !  D’autant que le dispositif de germination ne prend pas trop de place, est facile à mettre en œuvre, stocker, conserver et transporter.

 

Comment faire germer vos graines ?

 

La démarche est simple et identique pour tout type de graines (seuls les temps de trempage et de germination peuvent varier).

 

  •  Tout d’abord, mettez la graine dans des conditions favorables à sa germination, en milieu humide, à une température suffisamment élevée. De quoi faire démarrer l’activité enzymatique et lui envoyer le message qu’il est temps de mobiliser ses ressources et de les rendre disponibles pour la perpétuation de l’espèce !

 

N’oubliez pas que la graine contient de quoi produire une plante, un légume ou un arbre. Mais ici, c’est votre organisme qui bénéficiera de ce nutriment à la biodisponibilité décuplée par le processus de germination !

 

  • Ensuite, faites tremper les graines de quelques minutes à quelques heures (les temps sont indiqués sur les sachets). Cette étape permet d’éliminer la couche protectrice autour de la graine.

Attention : pensez à jeter l’eau de trempage car elle contient les anti-nutriment qui protègent la graine avant germination et sont indigestes.

 

  • Enfin, étalez les graines dans un germoir, ou plus simplement dans un bocal, et humidifiez-les chaque jour, jusqu’à leur germination. 

 

À savoir : les plus faciles à faire germer sont les mélanges alfafa, radis, fenouil, ou les haricots mungo (soja vert).

Dès que le germe sort, les graines sont prêtes à consommer. Pour des raisons d’esthétique vous aurez peut-être envie de les voir grandir un peu, et de décorer vos assiettes comme des chefs !

 

Comment les conserver ?

 

L’idéal est de consommer vos graines dans les trois jours afin de bénéficier de toute leur qualité nutritive et gustative. Mais certaines d’entre elles peuvent se conserver plus longtemps si vous prenez soin d’elles.

Les grosses (haricot mungo, lentilles), plus sèches, ont ainsi une durée de conservation plus longue que les petites (comme le radis, l’alfafa, le fenouil).

Concrètement, placez-les dans un sachet alimentaire ou un sachet kraft, que vous pouvez fermer et percer de quelques trous d’épingle afin de laisser respirer les graines. Veillez toutefois à ce qu’elles ne se dessèchent pas.

Si vous les placez dans une boîte hermétique, pensez à les aérer deux fois par jour et éventuellement à les rincer.

 

Les richesses des graines germées :

  • Minéraux : phosphore, calcium, magnésium, potassium, fer
  •  Anti-oxydants
  •  Acides aminés biodisponibles
  •  Vitamines C, A, D, E, K, groupe B
  •  Fibres alimentaires…

=> En quantités très supérieures aux versions non germées

 

Julie Martin, naturopathe

Cela pourrait vous intéresser.

Lire aussi.

Infirmiers : l'aventure libérale

30/10

Infirmiers : l'aventure libérale

L’hypnose, un allié supplémentaire pour rester en bonne santé

01/06

L’hypnose, un allié supplémentaire pour rester en bonne santé